Partenaire de l’agence bordelaise Mademoiselle A event, je suis directrice artistique pour l’agence et ses clients.

J’ai d’abord crée les supports de communication pour le lancement de l’activité de l’entreprise puis relooké le logo initialement conçu. Les grands rendez-vous avec les clients sont aux salons du mariage de Bordeaux : Aurella Landolfi met ses talents de décoratrice en œuvre sur son stand pour affiche une image d’entreprise cohérente dans l’harmonie de couleur de sa charte graphique : rose poudré, gris ou argent et touches de blanc. Je l’accompagne sur ces salons en fournissant les bâches, cartes de visites, flyer et les publicités sur la revue du salon nécessaires pour la communication.

MAEV-flyerRecto

Aurella ayant un gout fin et pertinent pour la décoration et le choix de chaque détails créant un événement réussi, c’est en toute confiance que les futurs mariés peuvent lui soumettre leur desiderata pour leur mariage. Elle les guide pour comprendre l’esprit qu’il souhaite pour cette journée et l’ambiance qui les représente le mieux. Dans un soucis d’harmonie visuelle et pour respecter la thématique choisie, Aurella a fait appelle à mes services pour ses futurs mariés pour élaborer des supports sur mesure.

Le premier et essentiel est le faire-part, mais il peut être précédé d’un « save the date » plus succinct ou créatif. C’est là qu’on prend les décisions qui se déclineront sur tout le reste : les couleurs, les polices de caractères, les matières, les formes. Aucune idée préconçue, toutes les originalités sont permises.

Il y a deux cas de figure avec les mariés : ceux qui ont une idée précise et me donne presque un exemple comme modèle ou du moins des références avec des « j’aime / j’aime pas » immédiats et clairs. Et il y a ceux qui n’ont pas d’apriori et ont besoin de voir des propositions pour avoir une opinion. Dans tout les cas, c’est bien pratique de pouvoir partir de l’existant pour se positionner et faire des choix, et pour ça merci internet Pinterest et les sites de faire-part. A chaque fois ça a permis de faire des choix inédits, souvent en faisant référence à l’histoire du couple qui donne la touche d’originalité unique.

Steeve et Rodolphe_Mariage_BR017

La formule de base contient ensuite la carte de remerciement qui sera à élaborer après le mariage. Mais quand les clients de Mademoiselle A event demande du graphisme, c’est pour une prestation complète et harmonieuse sur tout le mariage. Du coup, je conçois pour eux la déclinaison de leur charte graphique personnalisée sur :

  • Les menus (en livret, en carte, sur photophore ou sur affiche, on m’a même demandé sur bougie)
  • Les marques places ( prénoms des invités indiquez en chevalet ou en bandeau sur les serviettes ou en ornementation des verres, etc.) qui vont avec les marques tables (des numéros ou des noms à thème) qu’on retrouve répertoriés sur le plan de table à l’entrée de la salle.
  • Le livret d’église quand il y a un mariage religieux (ça change des photocopies de paroisse sur papier couleur !)
  • Les chevalets de buffet pour indiquer les noms des plats mis en place par le traiteur, les noms des boissons, les fromages, les mignardises au café
  • L’affichette pour présenter le coin photo (consigne photobooth)
  • les cadeaux pour les invités peuvent être personnalisés et une étiquette nécessaire
  • Le livre d’or ou l’urne peuvent avoir aussi leur affichette avec un petit slogan
  • et parfois il peut y avoir encore d’autres idées pour la déco comme pour la voiture des mariés par exemple ou des badges pour chaque invités etc…

Je suis sur paris, pour pouvoir rencontrer les clients et échanger les idées, pas de soucis, visioconférence, rdv téléphoniques et échanges par mails permettent un bon suivi. J’ai l’avantage d’avoir pas mal de choix de prestataires sur paris pour trouver des tissus, des papiers, et pour les aspects techniques d’impression de luxe pour le papier découpé et le fer à chaud par exemple. Les débuts c’est un vaste terrains d’exploration des meilleurs prestation et puis maintenant j’ai mes petits imprimeurs préférés et mon carnet de boutique virtuelles ou réelle pour les détails. Pour le coup, je retrouve un plaisir des matières et des finitions là ou je reste à mon ordi pour l’édition. J’avoue que le côté manuel est assez plaisant quand ce n’est pas pour 150 invités (parce que là, c’est des quantités qui deviennent quand même très chronophages).

Voir le résultat mis en place au travers des photos du mariage ensuite : c’est magique 😉 Si vous voulez voir quelques exemple de faire-part, rendez-vous dans mon portfolio / mariage.