DSCN5861Tout à commencer par une rencontre. J’aime me former sans cesse en matière de théâtre et je fais la connaissance dans un cours d’acting d’un comédien-chanteur prof universitaire à la retraite qui a la même soif d’apprendre et d’évoluer Jean-Michel Bazin. Des projets plein la tête, il me demande de monter un spectacle ensemble sur le thème des chansons d’amour destiné à être joué à l’Alliance Française à Ostrava en République Tchèque. Nous venions de travailler ensemble pour son association Cage de scène pour mettre en scène son spectacle sur les chansons de Jacques Brel. Une nouvelle collaboration se lance donc avec pour objectif de construire ce nouveau spectacle en 4 mois.

Dans un premier temps : choisir le contenu
Les chansons d’amour françaises, c’est vaste. Il faut une trame narrative qui corresponde au répertoire que Jean-Michel et Laurence Bayerhofer la pianiste chanteuse qui l’accompagne. Je choisis l’angle d’approche d’évoquer l’amour à travers le temps qui passe : la mise en scène va organiser les chansons au fil des saisons, avec une représentation symbolique de la couleur des sentiments évoqués dans les chansons. La demande de Jean-Michel était d’aborder son répertoire de chansons connues sous un nouvel angle, plus théâtral et dramatique (c’est à dire narratif). L’objectif est donc d’interpréter les chansons comme une histoire qui mette en valeur le texte et l’émotion des chansons.

Car l’on croit toujours aux doux mots d’amour quand ils sont dit avec les yeux.

Point important aussi : se fixer des objectifs de jeu pour soi et de message pur le public
J’avais travaillé essentiellement avec Jean-Michel mais Laurence avait une présence et un pouvoir dans le duo qu’il me semblait impératif de mettre au profit du sujet de notre spectacle. Le couple s’est donc partagé la scène pour « Le temps d’aimer ». Mon regard  a permis d’orienter la prestation de Jean-Michel et de Laurence dans un théâtre chanté, ou plus exactement une forme de comédie musicale assez sobre puisqu’ils sont alternativement seul au chant et qu’il n’y a pas de dialogue entre chaque chanson. Ensemble nous avons explorés des choix de mise en scène et de jeu scénique pour faire vivre les textes dans un contexte précis et créer ainsi des tableaux dans lesquels le spectateurs pouvaient se laisser porter par l’émotion. Les choix de costumes et décors devaient être suffisamment sobres pour guider l’imaginaire du public sans imposer une figuration trop typée.

Le choix du titre du spectacle : loin d’être un détail.
C’est une étape importante pour clarifier le concept du spectacle. « Le temps de s’aimer » avait pour moi plusieurs significations : le temps d’une chanson, l’amour le temps d’une vie, le temps d’aimer la langue française ensemble, le temps d’un spectacle. Ce titre rassemblait les idées les plus importantes et donnait le ton du spectacle destiné à un public de francophiles en République Tchèque à Ostrava puis à Hradec Kralové.

La création du support de communication : l’affiche
J’avoue qu’être graphiste m’aide beaucoup à affiner le concept de mise en scène en réfléchissant aussi à l’élaboration de l’affiche. Le recherche iconographique a nourrit mes idées pour les décors vidéo du spectacle. Cette inspiration était bénéfique à travailler pendant le travail de mise en forme du spectacle.

Le temps d’aimer spectacle pour l’Alliance française à Ostrava

La mise en scène technique : lumières, décors et accessoires.
La collaboration avec Justine pour les créations lumières et vidéo ont également permis d’affiner encore les idées et Justine nous a créé des aquarelles pour nos animations. Ensuite évidemment il y a parfois l’écart entre l’idée et les possibilités techniques suivant les moyens disponibles. Heureusement, avec Jean-Michel, Laurence et Justine, nous avons répéter à Reims dans une salle de l’association Cage de scène, à l’Ageasse. Il y avait tout le matériel nécessaire pour travailler en vidéo et avec les lumières et donc fixer un plan de feu avec les projecteurs et le gradateur disponibles. Une fois dans le théâtre à Ostrava nous avons pu expliquer plus facilement avec schéma à l’appui ce que nous voulions. Par contre la table de régie était impressionnante mais avec un peu d’anglais et un interprète de dernière minute le spectacle c’est déroulé à merveille !

De beaux moments d’émotions tout au long de la création de ce spectacle et lors des représentations ! Une expérience forte qui m’a fait découvrir la république tchèque ! Merci à Jean-Michel pour cette rencontre créative, productive et passionnante !